Luxury is…

Dans la mode comme dans le luxe, le savoir-faire est une chose, le savoir-être en est une autre. Il faut être un brin visionnaire et particulièrement méticuleux. John Foster : simple mais jamais simpliste.

John Foster représente la quintessence d’un chic pétillant et provocant. Un style sans filtre, sans tabou, qui ose tout. Voilà à quoi on le reconnaît. L’assimiler, à quoi bon ? A quoi surtout ? A quelque chose qui perdure, nonchalant, en souvenir d’une époque qui aimait trainer les pieds, se faire chouchouter et zieuter.

Moderne et éternel, insolent et viril, le luxe de la marque tient dans sa volonté de grandir toujours plus. Jamais un pas en arrière, ni de côté. C’est la confrontation entre le classique et l’inhabituel, la rencontre de deux mondes. Un mélange qui n’est pas prêt de s’arrêter…

Portrait : trait pour trait

« Pour vous le luxe c’est quoi ?

Je crois que le luxe c’est le contraire de l’indulgence.

Une chose que vous adorez ?

L’audace quand elle est noble.

Une chose que vous détestez ?

La morosité.

Qu’est-ce qui pourrait changer le monde ?

Plus d’imagination et la mode peut-être. Qui sait vraiment. »

Esthète jonglant avec les matières, les formes et les couleurs. Maître de l’originalité et inconditionnel de l’impossible, on le surnomme : celui qui ose tout. John Foster travaille sans relâche et continue à développer sa marque en sortant de nouvelles chaussures hommes et femmes régulièrement.

A la dernière question, qu’est-que la mode ? Il répond : « La mode c’est pour moi un refuge contre l’ennui. »

Des chaussures attirantes et ennivrantes

La Jude Velours Gris cultive l’image d’une masculinité provocante mais classe, jamais vulgaire, toujours brillante. Véritable plaidoyer en faveur de la beauté canaille, sans fausse pudeur mais avec de vraies ambitions : conquérir l’homme.

On dit souvent qu’entrer dans un magasin de chaussures c’est entrer dans un rêve. Il est vrai qu’à la croiser, on comprend mieux cette affirmation. Elle, c’est LA chaussure homme, celle qui se la joue désinvolte avec légèreté et sensualité. Habillée de velours, c’est une pièce rare.

« La nuit suggère, elle ne montre pas. » disait Brassaï. Ce modèle aussi ne se montre pas, il nous invite à mieux le connaître.

Acheter la Jude Velours Gris

Une histoire qui grandit

Entre célébration et renouveau, la marque John Foster a grandi au fil du temps. Son secret ? Puiser constamment dans ses racines, son patrimoine familial tout en regardant vers l’avenir. Le luxe est dans l’attitude et puis dans l’émotion que l’on insuffle.

La griffe n’a eu de cesse de se renouveler au fil des ans, sortant chaque fois de nouvelles chaussures homme au design innovant et qui ne manque pas de mordant. Le temps passe, l’exigence demeure… Impossible autrement de survivre dans la mode homme.

« Mon seul grand regret, c’est que mon père ne puisse voir toutes ces choses grandir. Il m’a tout appris de la chaussure à comment se comporter dans la vie. Chaque modèle est une manière de lui rendre hommage. » John Foster.

Le luxe ne meurt jamais

Son style rebelle a d’abord crée un choc. Refus de faire des chaussures comme tout le monde. Refus de se laisser dicter des codes. « J’aime le luxe quand il n’est pas trop travaillé non plus, il risque alors de sonner creux et faux. J’aime la mode quand elle est légère, sensuelle et moins spirituelle. Chaque pièce doit être intrigante et envoûtante. Pour moi, la mode doit impérativement faire voyager les êtres. » dixit John Foster.

Des goûts de luxe, une âme résolument rock et beaucoup de générosité voilà comment on pourrait définir le créateur qui se passionne pour l’art. Lui-même considérant la mode comme une chorégraphie, un ballet de matières, de formes et de couleurs.

« Emerveiller, voilà notre unique devoir. » John Foster